Plume & Papier

Lorsque la plume crisse doucement sur un bout de papier, ou dans un carnet. Lorsque les rêves et les pensées s'animent, lorsque la poésie rencontre une âme, lorsque les mots s'impriment, pour exprimer une pensée, une émotion, un désir,...

10 février 2010

Folie de l'amour

Un tourbillon de violence et de désespoir, un tourbillon de haine et de rancœur, un tourbillon de folie, qui emporte tout sur son passage, qui détruit toute présence qui remplit le chemin.

 

Plus de place pour la douceur et un bonheur tout simple, tout fait, une mort vit dans le noir, dans le soir, mais cette mort n’est qu’absence, absence de vie, lieu de rencontre, de soumission, de prise de conscience.

 

En réalité, c’est la vie, oui, la vie, qui mène le bal, qui mène la danse, qui transperce, qui sue de chaque pore de ce tourbillon, une vie si forte, si belle, si intense, menée par un amour violent, qui nous arrache les tripes, qui nous glace le sang.

 

Passion

 

Jouissance

 

Une lueur dans le crépuscule de nos cœurs, une lueur dans la noirceur de nos âmes, une lueur qui est prête à éclairer nos routes, à faire croiser nos chemins.

 

Un rêve. Et tout fut déclenché. Vivre par amour, par passion, et la mélodie dans ma tête, et le sang si noir dans mes tripes, et cette envie de mordre, de vivre, d’embrasser cet air qui passe, si vite, et qui est si beau, si vivant.

 

Douceur

 

Folie

 

Folie de vivre, folie d’aimer, violence inouïe d’un être sujet aux passions les plus folles, mais qui respire la douceur, qui ne demande que douceur, apaisement de l’âme, des sens, du cœur.

 

Dans la vie.

 

Dans la mort.

 

Graviter. Notion de gravité. Nous gravitons, tous, un but au centre de nous, est-il inconnu seulement ? En quoi pouvons-nous le voir ? Où est l’espoir ?

 

Schizophrénie.

 

Macabrité

 

Noirceur

 

Folie des sens, folie du cœur. Rien de contrôlable, prise de contrôle complète.

 

J’aime.

 

Je vis.

 

Je vis par amour.

Posté par Celinouchka à 19:08 - Cé a la tête dans les étoiles - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire