Plume & Papier

Lorsque la plume crisse doucement sur un bout de papier, ou dans un carnet. Lorsque les rêves et les pensées s'animent, lorsque la poésie rencontre une âme, lorsque les mots s'impriment, pour exprimer une pensée, une émotion, un désir,...

16 avril 2010

Dispatching

Regarde, tu vois, c'est tout simple, c'est tout con.

Il suffit de parler, il suffit d'aligner des mots bateaux, il suffit juste de.

Tu vois, eux y arrivent, et tu vois, la poésie, et tu vois, il suffit de mot bateaux.

Il suffit de parler, il suffit de parler de soleil, de canapé, de magazines, de fleurs et de splendeurs.
Il suffit de parler d'eau, de livres, il suffit d'aligner les mots.

Regarde, tu vois, il suffit de se concentrer un peu, de regarder les images défiler, de ne pas les laisser te toucher.

Regarde, tu vois, il suffit de lire, de comprendre, d'écouter, de taper du pied.

Regarde, tu vois, il suffit de regarder dehors les enfants jouer, ou plutôt, de les entendre.
Il suffit d'entrer dans le magasin, pour acheter des pots, des plantes, des rideaux, des chaises, des tables, des bibliothèques, des étagères.

C'est si simple, c'est trop simple, si simple que je ne peux pas.

Détourner le regard, s'allonger sur le sol, dans la pièce si froide, avoir envie de hurler, mais de quoi ? pourquoi ?

Je voudrais dormir.

Posté par Celinouchka à 20:16 - Cé déprime - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    Tellement de choses qui tournent en rond dans ma tête, tellement d'interrogations qui reviennent et qui se multiplient lorsqu'une réponse est trouvée.

    Envie de crier, de désespérer, d'exprimer haut et fort tout cela et pourtant incapable d'émettre le moindre son. Pourquoi ... parce que je ne trouve pas l'endroit où l'on ne me jugera pas pour ce cri ... Parce que je n'en ai pas le courage, parce que je suis perdu dans un monde que je ne reconnais pas et que la personne qui répondra à mon cri me fait encore plus peur que le reste...

    Suis je fou de me poser toutes ces questions? Est-ce que ce sont les autres qui le sont et que je suis le seul saint d'esprit?

    Pourquoi toujours tant de question ... j'aimerais tellement avoir toute les réponses et pourtant au fond de mon esprit je ressens le bien de ne pas tout connaître pour découvrir, pour m'émerveiller, pour me libérer, pour aller de l'avant, chaque jour un peu plus ....

    Le vagabond à l'esprit embrumé.

    PS: désolé de polluer tes commentaires, c'est juste ce que mon esprit m'a inspiré en lisant tes quelques lignes.
    Posté par Vagabond, 04 mai 2010 à 17:12

Poster un commentaire