Plume & Papier

Lorsque la plume crisse doucement sur un bout de papier, ou dans un carnet. Lorsque les rêves et les pensées s'animent, lorsque la poésie rencontre une âme, lorsque les mots s'impriment, pour exprimer une pensée, une émotion, un désir,...

13 mars 2009

Douleur

Séance.Un bip, tout petit; ou non, pas même un bruit, juste un peu de lumières.Un signe que beaucoup de personnes attendent. La curiosité l'emporte sur le devoir.Je décrypte les mots le coeur battant: ...pas atteindre...audition...annulation... répétition...aussi...professeur...hôpital...Et là, c'est le choc.Ma première pensée flirte avec le "non, pas à nouveau". La deuxième est un "pourquoi ? " lancé en regardant le ciel.Incompréhension. Pourquoi lui ? Pourquoi me gâcher les derniers mois qu'il me reste ?Peur,... [Lire la suite]
Posté par Celinouchka à 16:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 mars 2009

Lac au coeur de glace

Au milieu du mur, il y avait un tableau.Sur ce tableau, tout au centre, il y avait une maison.A côté de cette maison, il y avait un lac gelé.C'était un lac de nulle part, au milieu de nulle part, inhabité, vide, désert.Au centre de ce lac, quelques feuilles gisaient là, sur la glace, comme prisonnières, entourées d'éternité glacé.En été, parfois, quelques canards et autres bestiaux aquatiques s'aventuraient sur ce lac, mais il était froid, glacé, même en plein été.Comme un coeur gelé par un manque d'amour constant, il était impossible... [Lire la suite]
Posté par Celinouchka à 21:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 février 2009

Homme ou animal, finalement ?

Nous disons voir, mais nous ne voyons pas.Nous disons entendre, mais nous n'entendons pas.Nous disons écouter, mais nous n'écoutons pas.Nous disons parler, mais nous ne murmurons même pas.Nous disons aimer, mais nous n'aimons pas.Quand donc arrêterons-nous de mentir à nous-mêmes ?Quand donc accepterons-nous d'être honnêtes envers nous-mêmes ?Quand donc ouvrirons-nous les yeux sur le monde qui nous entour, sur les autres ?Quand donc entendrons-nous le doux chant des oiseaux au printemps, le fin vent rafraichissant de l'été, les... [Lire la suite]
Posté par Celinouchka à 22:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
20 janvier 2009

Le silence se meurt...

Le luxe ne serait-il pas de se trouver assis sur une terrasse, dans la sérénité d'un soir et, seul ou à deux, d'écouter le silence ? Un silence chatouillé par le murmure d'une fontaine, la roucoulade d'un pigeon, le frémissement d'une jeune frondaison taquinée par la brise... Hélas, le silence se meurt, car devenu insupportable. Partout il est pourchassé. Nul endroit, bientôt, où le trouver. Le bruit a pris le pouvoir. Pire: il est devenu indispensable. Une nouvelle drogue. Et, comme toute drogue, il a ses dealers, ses accros et ses... [Lire la suite]
Posté par Celinouchka à 19:56 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 décembre 2008

Littérature, or not littérature ?

En ces jours de début d'hiver, de tasse de thé, de puzzle qui avance lentement et de livres à lire, une question me taraude à nouveau, soulevée il y a un mois par ma visite d'université à Fribourg.La professeur de français parlait de littérature, d'écrits, d'un projet de l'année passée de restitution de lettres du fin du XIXème, issues d'une correspondance entre deux femmes de la campagne fribourgeoise.Elle nous posa la question suivante: Peut-on appeler cette correspondance, somme toute banale, parlant de vie, d'amour, de peurs, de... [Lire la suite]
Posté par Celinouchka à 21:01 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,