Plume & Papier

Lorsque la plume crisse doucement sur un bout de papier, ou dans un carnet. Lorsque les rêves et les pensées s'animent, lorsque la poésie rencontre une âme, lorsque les mots s'impriment, pour exprimer une pensée, une émotion, un désir,...

07 mars 2009

Epilepsie du coeur

Ridicule, juste tellement ridicule....
Posté par Celinouchka à 21:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 mars 2009

Lac au coeur de glace

Au milieu du mur, il y avait un tableau.Sur ce tableau, tout au centre, il y avait une maison.A côté de cette maison, il y avait un lac gelé.C'était un lac de nulle part, au milieu de nulle part, inhabité, vide, désert.Au centre de ce lac, quelques feuilles gisaient là, sur la glace, comme prisonnières, entourées d'éternité glacé.En été, parfois, quelques canards et autres bestiaux aquatiques s'aventuraient sur ce lac, mais il était froid, glacé, même en plein été.Comme un coeur gelé par un manque d'amour constant, il était impossible... [Lire la suite]
Posté par Celinouchka à 21:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 mars 2009

Cri nocturne

"Où est la vie ?Où est l'espoir ?Où est l'amour ?Il devrait être partout, et il ne l'est pas; ou plutôt si, il l'est, mais je ne le vois plus.Dans un tunnel sombre je me suis enfoncé, il y a un an, en choisissant cette voie. Lâcher, partir, décision et désir de l'esprit depuis longtemps, trop longtemps.Jamais je n'ai mis en doute ce choix de vie.difficulté. Le doute vient de moi, il est en moi, il est de moi.Le doute, c'est moi, c'est ma vie, mon être, mon âme.Dieu a donné, et je ne sais comment utiliser.On dit de moi que j'ai... [Lire la suite]
Posté par Celinouchka à 17:46 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
01 mars 2009

Là où le silence tend à se briser

Posté par Celinouchka à 19:20 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
01 mars 2009

Quoi ????

Oui je sais, c'est en chantier, par ici...Et, manque de pot, cela risque de le rester encore un moment, les vacances sont terminées, et j'ai un Bac à préparer, il paraît...Mais vu mon talent pour la mise en page / les couleurs / le disaigne / et le code HTML, vos commentaires sont les bienvenus pour éclairer ma lanterne.Bon dimanche, les gens, je file terminer ma déclaration d'amour à Comte-Sponville !!!(et provoquer 2-3 accidents de voiture...)
Posté par Celinouchka à 10:40 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
23 février 2009

Capire, solo capire...

Voi che vivete sicuriNelle vostre tiepide case,Voi che trovate tornando a seraIl cibo caldo e visi amici:Considerate se questo è un uomoChe lavora nel fangoChe non conosce paceChe lotta per mezzo paneChe muore per un si o per un no.Considerate se questa è una donna,Senza capelli e senza nomeSenza piú forza di ricordareVuoti gli occhi e freddo il gremboCome una rana d'inverno.Meditate che questo è stato:vi comando queste parole.Scolpitele nel vostro cuoreStando in casa andando per via,Coricandovi alzandovi;Ripetetele ai vostri figli.O... [Lire la suite]
Posté par Celinouchka à 20:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

23 février 2009

L comme...Looser ?

Vous reconnaissez cette lettre, ce symbole ? oui ?Gagné, cela signifie que la personne assise au volant de la voiture apprend - ou fait semblant - à conduire.Sisi, vroum vroum, hop les gaz, punaise, où sont les freins ? pourquoi je cale ? aaaaaaaah, la manette des vitesses s'emballe, et bien sûr, le sempiternel "jcomprends pas pourquoi ça (comprenez, la voiture) ne m'obéit pas".Bref, si j'écris ce post complètement inutile, c'est non seulement pour me vanter de mes talents de chauffarde - j'avais déjà prévenu quelques... [Lire la suite]
Posté par Celinouchka à 16:06 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
21 février 2009

Homme ou animal, finalement ?

Nous disons voir, mais nous ne voyons pas.Nous disons entendre, mais nous n'entendons pas.Nous disons écouter, mais nous n'écoutons pas.Nous disons parler, mais nous ne murmurons même pas.Nous disons aimer, mais nous n'aimons pas.Quand donc arrêterons-nous de mentir à nous-mêmes ?Quand donc accepterons-nous d'être honnêtes envers nous-mêmes ?Quand donc ouvrirons-nous les yeux sur le monde qui nous entour, sur les autres ?Quand donc entendrons-nous le doux chant des oiseaux au printemps, le fin vent rafraichissant de l'été, les... [Lire la suite]
Posté par Celinouchka à 22:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
20 février 2009

Melancholia

Il existe des temps de calme, de paix, de quiétude, pas toujours apportés par le bonheur, mais par la mélancolie.Drôle de penser, qu'en l'espace de trois mois, Musset a succédé à Shakespeare, Coelio à Hamlet, avec tant de points communs; difficile de dire de Musset s'il est un artiste ou simplement un copieur, soit.Cependant, si Musset n'était qu'un copieur, sa magie n'aurait touché personne, autant donc dire qu'il était un artiste, un créateur de mots, de pièces, en n'oubliant jamais ses aînés.J'aime la mélancolie, cette douce... [Lire la suite]
Posté par Celinouchka à 16:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
15 février 2009

Oppression

...pour reprendre une suite de titres et de messages plus tristes et plus "jme plains tu meurs".Oppression, oppression, tout est oppression.La vie est oppression, la mort est oppression, la liberté est oppression.Toute la vie est construite sur de faux-semblants, sur de fausses libertés, sur une impression de Tout, d'unité, qui n'est qu'une impression, une sensation, une tromperie.A quoi cela sert-il, de vivre ? lorsque l'on se pose cette question, le stade du rendu-compte que l'on vit est passé, place à... [Lire la suite]
Posté par Celinouchka à 20:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,