Plume & Papier

Lorsque la plume crisse doucement sur un bout de papier, ou dans un carnet. Lorsque les rêves et les pensées s'animent, lorsque la poésie rencontre une âme, lorsque les mots s'impriment, pour exprimer une pensée, une émotion, un désir,...

09 décembre 2008

Lueur dans la nuit

Quand la flamme se rallume, quelques chants méditatifs, des voix qui s'élèvent, comme des plaintes, comme des louanges.La tête dans les mains, les doigts croisés, des bougies partout, dans toute la pièce.Et soudain, les frissons. Sa présence, en moi, à nouveau. Le souffle se coupe, je ne puis plus respirer. Les yeux brûlent, la douleur et la joie sont intenses, s'entremêlent. Les larmes sont retenues.Et l'apaisement. Le retour de la flamme, de la force. Les yeux qui s'élèvent, qui crient un merci, qui donneraient tout, à ce moment... [Lire la suite]
Posté par Celinouchka à 17:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

05 décembre 2008

Souvenirs d'école primaire

<!-- /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal {mso-style-parent:""; margin:0cm; margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:12.0pt; font-family:"Times New Roman"; mso-fareast-font-family:"Times New Roman";} @page Section1 {size:595.3pt 841.9pt; margin:18.0pt 70.85pt 27.0pt 70.85pt; mso-header-margin:35.4pt; mso-footer-margin:35.4pt; mso-paper-source:0;} div.Section1 {page:Section1;} --> ... [Lire la suite]
Posté par Celinouchka à 16:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
05 décembre 2008

Quand les Hommes...

QUAND LES HOMMES VIVRONT D'AMOUR Quand les hommes vivront d'amour, Il n'y aura plus de misère Et commenceront les beaux jours Mais nous nous serons morts, mon frère Quand les hommes vivront d'amour, Ce sera la paix sur la terre Les soldats seront troubadours, Mais nous nous serons morts, mon frère Dans la grande chaîne de la vie, Où il fallait que nous passions, Où il fallait que nous soyons, Nous aurons eu la mauvaise partie Quand les hommes vivront d'amour, Il n'y aura plus de misère Et commenceront les... [Lire la suite]
Posté par Celinouchka à 16:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
25 novembre 2008

Carnets

Peut-être est-ce le soulagement, peut-être sont-ce les souvenirs.Peut-être sont-ce les regards de ces personnes, ces histoires racontées, contées, filmées, rêvées.Peut-être est-ce le souvenir des larmes dans ses yeux, le souvenir d'une amitié qui renait, dans la souffrance, la douleur, le désespoir de l'autre, pour soulager, porter, être là, simplement.Peut-être est-ce la haine, cette haine ancrée dans chacun des cœurs, omniprésente, malgré tout, malgré nous.Ou alors c'est l'espoir qu'il met en moi, son rêve fou, irréalisable,... [Lire la suite]
Posté par Celinouchka à 18:25 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
23 novembre 2008

Bribes

ContrecoupOu coup, choc, tout simplement.Non, cela est tout autre.Je ne sais pasJe ne sais plusJ'ai cru savoirJe n'ai jamais suAlors, en fin de compte, on ignoreOn s'ignoreOn fait semblantEt on ne comprend pasOn lève les yeuxOn crieOn écritEt rien de sortPlus rienCarapace referméeLarmesDans le coeurDans l'âmeSur les jouesEt on ne sait pas pourquoiOn pensait savoirMais l'on est perduUne quêteUn cheminDes cheminsDes viragesLa perditionIncompréhensionEncore une foisUne fois de plusCe n'était pas la dernière foisLever les yeuxVoir le... [Lire la suite]
Posté par Celinouchka à 20:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
26 octobre 2008

Héritage

Chaque jour ne finit pas de m'étonner.Aujourd'hui, j'ai eu droit, en prime, à un coup de chaleur énorme dû à l'émotion.En discutant avec ma Grand-mère, j'ai appris qu'elle et mon Grand-père (pas celui de tout au début (ou à la fin) de ce blog, mais l'autre) étaient, autrefois, de grands adeptes d'Opéra/Opérettes, de soirées dans les grandes salles lucernoises avec de belles longues robes de soirée, obligatoires à cette époque.Du coup, j'ai grimpé d'un étage, direction leur appartement, afin d'aller inspecter leur collection de CD's.... [Lire la suite]
Posté par Celinouchka à 20:57 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

25 octobre 2008

Lektüre bitte ! (Teil 2)

Mise à jour de mes talents incontestés de lectrice Bac-euse: Liste de lecture (non exhaustive) pour le BacFrançais : huit livresCharles Baudelaire - Les Fleurs du Mal (lu)Blaise Cendrars - Du monde entier au coeur du monde - La Prose du transsibérien et de la petite Jeanne de France (non lu)Victor Hugo - Le dernier jour d'un condamné (lu)Alfred de Musset - Les Caprices de Marianne (non lu)Jean-Paule Sartre - La Nausée (lu)William Shakespeare - Hamlet (lu)Voltaire - Candide (non lu)Yves Velan - Soft Goulag (non acheté)Allemand :... [Lire la suite]
Posté par Celinouchka à 11:12 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 octobre 2008

Feuilles mortes, pluie et pain d'épice

Ou le plaisir du vent, du calme plat soudain, de la pluie qui tape contre les vitres, de Dostoïevski sur les genoux, d'une plume qui court dans un carnet, d'une théière pleine, odeur de verveine et de jasmin dans l'air, de bougies qui se consument, de pensées dans l'air.Ou le plaisir de lire une préface, et de sourire que je connais et ai déjà lu tous les ouvrages dont ils font référence, d'avoir la sensation de savoir, simplement.Ou le plaisir du brouhaha dans le train le matin, vomissant son flot d'étudiants dans la ville, de la... [Lire la suite]
Posté par Celinouchka à 18:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
20 octobre 2008

Combat d'esprit

<!-- /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal {mso-style-parent:""; margin:0cm; margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:12.0pt; font-family:"Times New Roman"; mso-fareast-font-family:"Times New Roman";} @page Section1 {size:595.3pt 841.9pt; margin:70.85pt 70.85pt 70.85pt 70.85pt; mso-header-margin:35.4pt; mso-footer-margin:35.4pt; ... [Lire la suite]
Posté par Celinouchka à 20:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
16 octobre 2008

Intolérance

Parce que l'on s'en fiche.Parce que les chamboulements dans l'âme, ils ne connaissent pas.Parce qu'Ivan Denissovitch, il n'a pas demandé à aller au Goulag.Parce qu'Hamlet, il a pas demandé à ce que l'on assassine son père.Parce que tout ce qui n'est pas touchable, on ne veut pas y croire.Parce que le monde est stupide.Parce que l'on s'en fiche.Parce qu'il pourrait tomber, le soleil, ils n'ouvriraient pas les yeux.Parce que ça fait trop mal de regarder au dessus de soi.Parce qu'on a trop peur d'y perdre quelque chose.Alors on s'en... [Lire la suite]
Posté par Celinouchka à 22:03 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,