Plume & Papier

Lorsque la plume crisse doucement sur un bout de papier, ou dans un carnet. Lorsque les rêves et les pensées s'animent, lorsque la poésie rencontre une âme, lorsque les mots s'impriment, pour exprimer une pensée, une émotion, un désir,...

13 juillet 2008

Les jolies colonies de vacanceuh...

Les choses ne vont jamais comme l'on voudrait qu'elles aillent, mais c'est certainement mieux ainsi.Rentrée du camp d'été hier dans l'après-midi. Je n'arrive pas à trouver de mots pour le décrire, ce camp: Rires, partage, peurs, souffrance, énergie, mollesse, rancune, joies, peines, tensions, manque de sommeil, râlages, mais au dessus de tout, un thème fort qui nous a lié durant cette semaine, et dont nous avons pu tester la solidité du lien qui nous unit: l'Amour.Universel, fort, qui reste, qui dure malgré tout. Des yeux pétillants,... [Lire la suite]
Posté par Celinouchka à 17:12 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

03 juillet 2008

Et le respect ? nanméo !

Je m'insurge et hurle au sacrilège !!Comprenez, j'étais en train d'écouter la radio, et voilà qu'une chanson passe.Une chanson de mon ptit Joe Dassin.Sauf que...Elle était réinterprétée par Roch Voisine, et avec de l'anglais, en plus !!Il va sans dire que je n'étais pas très contente !!Non mais vraiment quoi, bousiller ainsi une si belle chanson, c'est un sacrilège inhumain !!Ya plus de jeunesse, jvous jure...Voilà l'original pour ceux que ça intéresseEt ne comptez pas sur moi pour mettre cette....copine inconforme, non mais oh ! A... [Lire la suite]
Posté par Celinouchka à 10:51 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
01 juillet 2008

In Memoriam

Il y a onze ans, jour pour jour, une âme s'en allait rejoindre les anges.A l'époque, j'étais petite, bien trop petite pour comprendre ce qui se passait.On m'a dit: elle est partie, loin, très loin. J'ai compris que je ne la reverrais jamais.Je me souviens d'une de ses dernières nuits, où mon père nous a réveillées, ma soeur et moi, car elle nous appelait.Je me souviens qu'elle voulait que ce soit nous qui lui versions une tasse de café (en réalité, c'était du thé).Je ne me souviens pas de ce qu'elle a pu dire de plus.Je me souviens du... [Lire la suite]
Posté par Celinouchka à 12:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
30 juin 2008

Lôsâne, nous voilà !

Au début, c'est parti d'une phrase lancée comme ça, histoire de dire quelque chose.Le problème, c'est que la personne qui l'a dite (j'ai nommé: Charlotte, ma suédoise préférée (et d'ailleurs une des seules que je connaisse)) n'a pas pensé une seule seconde (ou peut-être que si) que j'allais la prendre au sérieux (pour une fois !).C'était, il y a fort fort longtemps (10 jours), fort fort lointain (à Aarau). Nous (la classe quoi) étions sensés acheter nos livres de lecture personnelle d'allemand pour le bac. Après avoir quand même fait... [Lire la suite]
Posté par Celinouchka à 22:22 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
29 juin 2008

Etre fort

Il y a des jours où l'on ne va pas bien, qu'on sombre dans la déprime profonde, sans grosse raison apparente.Hier, en flânant sur l'ordinateur, je suis tombée sur un diaporama, et, n'ayant rien de mieux à faire, je l'ai regardé.Voici ce qui était écrit: Être fort c'est aimer quelqu'un en silenceÊtre fort c'est irradier de bonheur quand on est malheureuxÊtre fort c'est essayer de pardonner à quelqu'un qui ne mérite pas le pardonÊtre fort c'est attendre quand on ne croit pas au retourÊtre fort c'est rester calme dans les moments de... [Lire la suite]
Posté par Celinouchka à 17:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 juin 2008

Va, vis et deviens

En 1984, une opération américano-israélienne, l'opération Moïse rapatrie les juifs noirs d'Éthiopie (les falashas) en Israël. Dans un camp de réfugiés au Soudan, une mère chrétienne pousse son fils à se faire passer pour juif afin de survivre. Cette séparation poussera le jeune enfant à mentir toute sa vie, ni juif, ni orphelin, il sera intégré dans une famille juive avec ce double malaise, celui de sa mère qui lui manque et des racines qu'il a perdues. (wikipedia) S'il existe un film qui m'ait marqué et qui ait soulevé... [Lire la suite]
Posté par Celinouchka à 11:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 juin 2008

Page Blanche

Il y a des jours comme ça, où tu ressens le besoin d'écrire, où tu en as envie, mais que tu ne sais pas quoi dire.Je pourrais vous parler de tout, de rien, je pourrais vous dire qu'une fois de plus, c'est moi qui ai rangé la cuisine toute seule et que toute la famille a décampé sitôt le repas fini, je pourrais vous dire que je suis déçue de personnes, que je vois qu'à présent, pour eux, il n'y a que l'argent qui prime, avant l'être humain, qu'ils sont corrompus, que ça me fait mal de voir des gens que j'aime tourner si mal, surtout... [Lire la suite]
Posté par Celinouchka à 19:50 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
26 juin 2008

Parce que

Voilà
Posté par Celinouchka à 17:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 juin 2008

Evasion

Le jardin m'attire, baigné par le soleil d'été, sous la fraîcheur du pommier centenaire.Cueillette de fraises rouges, tendres, sucrées.Préparation de glace, douce, fraîche, rafraichissante.Cris d'enfants dans l'église, des baptêmes.Joie, ouverture, bonheur, sourire.Réflexion, changementGrandirTentative de peser le poids des paroles.Ce que je veux dire est-il vraiment nécessaire ? va-t-il apporter quelque chose de positif ? pourquoi ai-je envie de dire ceci, ou cela ? qu'est ce que cela va-t-il m'apporter ? et aux autres ?Tais-toi,... [Lire la suite]
Posté par Celinouchka à 13:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 juin 2008

Surréalisme - Ecriture automatique

Les cours de français, des fois c'est trop bien. Au départ, tout est parti de Baudelaire, puis a dérivé sur la places des hallucinogènes dans la littérature, et enfin, sur le surréalisme. Résultat, nous avons testé 3 styles de compositions surréalistes (s+7 (avec L'Albatros, de Baudelaire ^^), cadavre exquis et écriture automatique). Présage et Piccolo Luminosité ténébreuse empreinte de vigueur mordant la poussière le sable du désert. Vert et jaune puis blanc lion grandit sans doute musique douce et honnête sombre douceur de... [Lire la suite]
Posté par Celinouchka à 17:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]