Plume & Papier

Lorsque la plume crisse doucement sur un bout de papier, ou dans un carnet. Lorsque les rêves et les pensées s'animent, lorsque la poésie rencontre une âme, lorsque les mots s'impriment, pour exprimer une pensée, une émotion, un désir,...

16 juin 2008

(Dés)illusion

Toute ma vie est bâtie sur des illusion. Bien sûr, on dit que l'espoir fait vivre, mais trop d'espoir tue l'espoir.Je me prends à me monter mes petites histoires dans ma tête, à me dire que cela se passera comme ci, ceci comme ça, et en fin de compte, je me fais des illusions, car tout ne se passe pas comme prévu, et même rien, d'ailleurs...Pour des grandes choses, mais aussi et surtout pour à peu près toutes les petites choses: Il réagit comme ça, ça veut dire qu'il fera ci, et en fin de compte, il ne le fait pas, en toute logique... [Lire la suite]
Posté par Celinouchka à 15:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

13 juin 2008

Allô ? A l'huile, ouais !

Vous connaissez certainement tous cet étrange appareil, qui existe avec ou sans fil, de toutes les couleurs, de toutes les tailles. Les plus anciens (et les plus beaux) ont une espèce de roulette au milieu.Vous aurez tous compris que je parle de cette espèce de chose qu'est le...téléphone.C'est bien pratique, le téléphone.Il y a le fixe, qui n'est bientôt plus fixe car sans câble façon queue de cochon, que l'en enroule autour de son doigt en téléphonant à son amoureux.Et bien sûr, il y a le natel (mobile pour les non-suisses), très... [Lire la suite]
Posté par Celinouchka à 16:09 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
10 juin 2008

Je n'suis pas'un z'éro

Je sature d'histoire allemande par tous les trous :xJe mélange tout, Krimkrieg, 1815, 1848, Deutsche Bund, et je me rends compte que je n'ai rien compris.Sensée rendre quelques pages pour jeudi, mais je suis bloquée, je dois lire des pages et des pages encore pour espérer compléter cela, et je n'aurai pas le temps.C'est compliqué, très compliqué, et complexe aussi, toutes ces alliances.Alors petit moment de détente en musique avant d'aller me coucher.Un peu de mon ptit Balavoine pour commencer... Puis un peu de Dobacaracol... [Lire la suite]
Posté par Celinouchka à 20:24 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
09 juin 2008

Remontée (mécanique)

Ce matin, je suis partie en cours comme d'habitude, mais j'ai réussi à prendre le train plus tôt car il avait du retard. Du coup, j'étais 40 minutes trop tôt devant le lycée.Je suis allée au bord du lac, réfléchir un peu. J'ai sorti le "Manuel d'Epictète" que je me devais de terminer depuis longtemps l'analyse proposée à la fin, et je suis tombée sur cela:"Comme s'il pressentait que le désir n'est pas un manque de tel ou tel objet déterminé, mais l'expression d'un manque beaucoup plus profond, qui est le manque du... [Lire la suite]
Posté par Celinouchka à 17:43 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
08 juin 2008

Frayeur tourmenteuse

Je n'aime pas les dimanches comme celui-ci.Tu te réveilles, tu as beaucoup dormi, mais tu es encore crevé.Le but de ta journée est le suivant: bosser pour l'école.tu commences peu avant midi, et après une heure et demie de travail, tu fais une pause; tu fais autre chose, tu lis, ou tu écoutes de la musique, par exemple. Puis, tu continues de travailler, mais vers 16h, tu en as marre, alors tu arrêtes.Et tu es seul.Tout seul avec toi-même, il n'y a personne à qui parler de ce qui te tourmente.Tu essaies de t'occuper, en vain; tu... [Lire la suite]
Posté par Celinouchka à 20:04 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
02 juin 2008

Parasite

Il était une fois une petite bête qui s’appelait le doute.Cette bête n’était point méchante, mais n’étais pas très gentille non plus.Elle venait à toi telle un fantôme, et ne te lâchais plus.Elle te hantait, gentiment, doucement.Parfois, elle prenait de l’ampleur, faisait des petits, qui te hantaient, eux aussi.Alors, tu ne savais plus quoi faire.Tu ne savais pas comment tu devais réagir, que dire.Que faire, quelle réaction avoir. Elle te tiraillait dans tous les sens, te faisant peser le pour et le contre, et te faisant... [Lire la suite]
Posté par Celinouchka à 21:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

31 mai 2008

Tableaux de Moussorgski

Parti d'une discussion avec Mister Dubois, remplaçant de mon prof de clarinette, sur les danses roumaines.Discussion autour d'un solo de saxophone dans les tableaux de Moussorgski.Miss Céline qui se fait passer pour cultivée s'est prise au jeu du "j'y connais que dalle", et a écouté attentivement Monsieur le remplaçant trocoulehyperdrôle."Tu vois, ce passage là, faut le jouer comme le solo de sax (qui est l'unique !) dans les tableaux de Moussorgski. Quoi, tu connais pas ? ah, de nom tu connais, c'est déjà pas... [Lire la suite]
Posté par Celinouchka à 11:16 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
24 mai 2008

Différence

"Etudiante au conservatoire, tu le seras jusqu'à ce que tu arrêtes de ton plein gré. Tu ne passeras jamais ton certificat, car tu ne te donnes aucune peine."Ses mots me transpercent comme des flèches empoisonnées. La réplique tarde à venir, je quitte la pièce à toute vitesse, retenant mes larmes. J'atteins ma chambre, m'effondre sur mon lit, la réplique est là, dans ma tête. Elle n'est pas sortie, peut-être est-ce mieux ainsi.Comment ose-t-il dire ça ? pourquoi ? sont but était de me blesser, de montrer que lui, mOssieur... [Lire la suite]
Posté par Celinouchka à 18:34 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
20 mai 2008

Le coeur a ses raisons que la raison ne connaît pas

Mal au crâneUn exposé d'Arts Visuels à synthétiserUne musique que je ne cerne pasUn livre que je ne comprends pasUn texte que j'ai de la peine à accepterHeure après heure, les jours passentQu'est ce que je fiche ici, moi ?Pourquoi je passe mon temps dans un lycée, avec seulement 7 heures de cours intéressants par semaine ?Temps perdu ?Temps gagné ?Me retirer dans une grotteComprendreM'isolerPrieret PleurerSur tout, sur rienSur le sens de tout çaLes larmes coulent souvent depuis quelques tempsPour tout, pour rienMusique, paroles,... [Lire la suite]
Posté par Celinouchka à 17:26 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
18 mai 2008

Semblant de perfection

Depuis vendredi soir, je me rends compte que je suis vraiment loin d'être parfaite.Bien sûr, je le savais déjà avant, mais pas à ce point là.Le pire est de constater que j'ai déjà fait énormément de progrès. Je devais vraiment être un monstre, avant.Je sens que j'ai changé, que j'ai grandi, évolué.Je suis consciente que ces derniers mois, j'ai atténué un peu certains de mes défauts.Mais je suis aussi (et surtout) consciente du très long chemin qu'il me reste à parcourir sur la voie de la perfection.Comment peut-on être aussi... [Lire la suite]
Posté par Celinouchka à 15:51 - - Commentaires [4] - Permalien [#]